Dans l’Entre

Contempler l’intervalle entre les choses plutôt que les choses elles-mêmes. Suivre l’intervalle entre deux pensées plutôt que les pensées elles-mêmes. Se plonger dans la lenteur et faire l’expérience de l’entre. Mesurer la distance du silence à la vibration, de l’ensemble à la partie. Se glisser entre les battements d’un paysage de pulsations. Observer la rencontre entre un ensemble de musiciens unis par l’écriture, un batteur qui improvise et quelques objets sonores filmés de très près. Voir le son pour écouter la musique des images assister à la collision d’un temps joué au présent avec la projection de moments fixés dans le passé. Tout poser là, en jeu, simultanément, comme une nature d’images et de sons dans laquelle on laisserait à notre inconscient la liberté de se frayer un chemin. Tout à l’infinitif, pour oublier le sujet et laisser au temps le soin de se conjuguerlui même. Lâcher l’illusion de posséder, pour accepter d’appartenir au temps. Dans l’Entre, en trois dimensions : saturation, suspension, retour de conscience.

Collaboration with Guillaume Hermen

Sylvain Darrifourcq

home      bio      projects      schedule      press      contact

LE PANTIN

Comment faire basculer la domination de la présence humaine face à l'impersonnalité de la machine sur une scène ? Que donner à voir pour que l'illusion musicale prenne vie ? Comment peuvent cohabiter la précision et la fixité de l'écriture avec la vitalité et la liberté de l'improvisation ? Premier volet d'un projet intitulé Galerie de personnages musicaux, Le Pantin est une expérience qui cherche et se cherche encore, une esquisse de réponses ou tout simplement une autre manière de formuler ces questions. Cette pièce est également un espace où l'on s'autorise à croire qu'il n'est pas vain de couper les fils afin de n'être le pantin de rien ni de personne.

Guillaume Hermen : composition

Sylvain Darrifourcq : percussion